NESTLÉ ET L'EAU

Le fondateur de lentreprise lance le commerce de leau dès 1843

Henri Nestlé, inventeur du lait en poudre pour bébés, crée une fabrique d’eau à Vevey en 1843. Il y transforme de l’eau d’une conduite en «eau minérale» qu’il vend dans les restaurants de la région. A la retraite, il acquiert une source à Glion, sa commune de résidence, non loin de Vevey. Il utilise l’eau pour alimenter sa propriété et son vaste jardin. Le surplus est acheminé au village pour la population.


Nestlé fait son shopping: de Vittel à Perrier et San Pellegrino

tl_files/images/business/bl_supermarket_1.jpgEn 1969, Nestlé acquiert des parts dans la Société Générale des Eaux Minérales de Vittel. L’entreprise met ainsi le pied dans l’industrie de l’eau en bouteille. Perrier, leader mondial du secteur, débarque sur le marché américain en 1976. Là, Nestlé est responsable de la distribution de la fameuse bouteille ventrue et observe son succès auprès du jeune public citadin. 

L’eau en bouteille s'impose peu à peu comme une alternative aux boissons sucrées telles que Coca Cola et Pepsi – comme une boisson désaltérante sans calories, parfaitement en adéquation avec la tendance naissante de l’alimentation saine. Les ventes progressent et le secteur se développe à vive allure.

En1989, le président du conseil d'administration Helmut Maucher et le directeur du marketing Peter Brabeck décident de miser radicalement sur l’eau. Nestlé entend devenir numéro 1 et amorce le rachat de Perrier. Après une lutte d'acquisition sans merci, les Français rendent les armes en 1992. Avec la reprise de Perrier, de nombreuses marques régionales américaines, dont le très important Poland Spring, tombent automatiquement dans l'escarcelle de Nestlé.

 

San Pellegrino connaît à peu près le même sort que Perrier. Nestlé met la main sur la marque italienne de prestige en 1997.

 

Une eau pour toute la planète Pure Life

tl_files/images/business/bl_purlife_machine.jpgVittel, Perrier et San Pellegrino sont des eaux minérales issues d’une source régionale définie.

Poland Spring et d’autres marques américaines, désignées comme eau de source naturelle (natural spring water), proviennent en fait de différentes «sources», souvent très éloignées l’une de l’autre.

Les marques d’eau minérale et de source visent principalement les consommateurs des classes supérieures ou la classe moyenne large des pays occidentaux.

En 1997, Nestlé concocte un produit à base d'eau souterraine filtrée, additionnée d’un mélange spécial de sels minéraux. L’avantage: cette eau peut être produite partout dans le monde et possède en outre partout le même goût. On la baptise Nestlé Pure Life. Nestlé lorgne sur un nouveau marché d’envergure, les consommateurs des pays émergents et du tiers monde. Quelque dix ans après, Nestlé Pure Life est l’eau en bouteille la plus vendue au monde.